Un médiateur en assurance intervient en cas de désaccord entre une société d’assurance et un assuré. En effet, depuis le 1er octobre 1993, tous les assurés en conflit avec une compagnie d’assurance peuvent faire recours aux services d’un médiateur en assurance pour gérer la situation. En revanche, le professionnel devra agir en toute indépendance et sera une personne extérieure de la société d’assurance.

mediateur assurance

Le rôle des médiateurs en assurance

Parfois, il se peut qu’un assureur et un assuré se trouvent dans des situations délicates. Que ce soit pour un refus de prise en charge, un différend concernant le règlement d’un sinistre ou encore une indemnisation insuffisante, le médiateur en assurance sera l’expert à contacter pour trouver un point d’entente.

D’ailleurs, il se peut que suite à de différentes démarches amiables initiales comme l’échange de lettres ou encore appel téléphoniques avec le service client, le désaccord entre les deux parties puisse persister. Dans ce cas, la saisie d’un tribunal peut éventuellement être une solution efficace. Seulement, s’engager dans une action judiciaire rime avec procédure judiciaire qui est le plus souvent coûteuse et longue. Dans ce cas, pour éviter toutes ces démarches, le médiateur en assurance entre en jeux.

processus mediation assurance

Des avis sur la situation

Dans un délai de 3 mois, le professionnel donne son avis sur le cas. Quelles que soient les propositions mises en place par l’expert, elles n’auront aucune valeur contraignante pour les deux parties. Par contre, pour l’assureur, dès que le litige oppose l’assuré à une mutuelle, cette dernière sera étroitement liée par l’avis du médiateur.

D’ailleurs, si le litige oppose l’assuré à une société d’assurance classique, l’avis ne contraint en aucun cas l’assureur sauf si elle est engagée par contrat à suivre des recommandations provenant d’un médiateur.

Les démarches pour les contacter

Généralement, faire appel aux services d’un médiateur en assurance s’effectue par courrier avec une lettre de demande d’intervention des assurances. Les coordonnées d’un médiateur seront placées dans les conditions générales du contrat. A contrario, la lettre sera envoyée à l’assureur.

Dans d’autres cas, les particuliers peuvent également envoyer la lettre au service médiation assurance centralisant toutes les réclamations dans ce domaine. Ce service basculera le dossier vers des médiateurs compétents. Pour ce faire, la demande sera envoyée en lettre recommandée avec accusé de réception à l’adresse :

Médiation de l’assurance – 1 rue Jules-Lefebvre, 75431 Paris Cedex 9

La lettre comportera tous les détails sur les litiges entre l’assureur et l’assuré.

Notez cette fiche

Un commentaire sur “Les médiateurs en assurance

  1. SIGNE dit :

    Bonjour,
    Pouvez-vous me dire si la contestation avec un assureur (auto), et qui demande l’intervention d’un Médiateur, suspend le délai donné par l’assurance pour résilier le contrat (par ex.dans mon cas 30.08.18.
    J’ai commencé ma contestation auprès de l’agence, avec l’envoi de documents précis, puis une visite, et enfin la demande par écrit de ce qu’a pu répondre l’agence lors de cette visite. Leur promesse téléphonique de réponse écrite n’a pas été tenue. Je vais donc m’adresser maintenant au siège (qui m’a déjà inscrite dans le fichier central), et je pense aussi vous adresser ce dossier car je ne connais pas leur médiateur. Ma crainte est donc pour le DELAI , surtout en cette période de vacances.

    Je vous remercie de votre réponse à ce sujet.Sincères salutations

    Monique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.